Depuis le 25 mars, c’est la star des réseaux sociaux en Amérique, le médias américains se l’arrachent ! Tout le monde veut découvrir ce micro-restaurant d’une nouvelle air, capable de servir un burger en six minutes !

En effet la machine fait cuire la viande, fait griller les buns, ajoute les condiments et rassemble le tout pour servir des burgers comme on les aime. Aussi, grâce à son système de réfrigération, la machine est capable de garder les ingrédients et les aliments frais.

Il est très important de noter que le RoboBurger sert des repas clean, en effet grâce à son système d’autonettoyage, la machine garde sa propreté et son efficacité.

D’après sa présentation, on comprend que la rapidité du robot  n’impact en rien sa qualité,  l’appareil sert de l’excellent calibre : De la viande de bœuf Angus, élevée sans hormones et du cheddar du Wisconsin.

La stratégie tarifaire est une stratégie d’alignement, c’est-à-dire que le prix du sandwich,  7 dollars ( soit près de 6 euros ), est exactement le même prix que les sandwichs des autres fast-foods.

Cette machine est le fruit de plusieurs années de travail acharné. Comme beaucoup d’autres, son créateur a commencé sur des maquettes et prototype dans son garage, il y’a à peu près dix-sept ans.

C’est tout naturellement qu’il espère voir ses RoboBurger vendus dans toute l’Amérique, ainsi qu’en Europe.

 

Kenza Jebbari